Compte rendu sortie Colle delle Finestre

Arrivé du groupe le samedi soir à Sauze d’Oulx aprés 5 heures de trajet, nous avons le temps de nous apercevoir que les 6 derniers kilometres pour remonter à la station nous ferons sans doute mal le lendemain.

Aprés une bonne nuit de sommeil, tout le monde est fin prêt pour le départ :

depart groupe

Mise en jambes de 32Kms sur un profil plutot descendant pour arriver au pied de la Finestre, les choses sérieuses commencent avec quasi 18kms d’ascension à plus de 9% de moyenne. Le pied du col est trés éprouvant avec des passages à 14% avant de rentrer dans la foret où la route devient plus étroite et reguliere autour de 9/10%, avec de nombreux virages sous les arbres. Aprés 10.5kms de route nous arrivons ay début de la section gravel et une pause prés de la fontaine nous fait le plus grand bien aprés déjà plus d’une heure et quart d’ascension.

groupe debut section gravel finestre

La fameuse section non goudronnée est beaucoup plus poussiéreuse et bien moins compactée que lors du passage du Giro ce qui rend l’ascension plus délicate, il faut régulièrement changer de trace pour éviter les pierres mais finalement ça passe en 23! Les paysages sont magnifiques et l’ont quitte peu à peu la forêt pour les alpages.

eric gravel

Chacun ayant trouvé son rythme, on se dit qu’on a bien fait de mettre une roue libre en 28 et les derniers lacets sont déjà là! Finalement la partie gravel parait moins difficile que le pied du col. Honneur au maillot à pois de la journée, photo ci-aprés:

robin sommet  panneau finestre

La descente se fait prudemment notamment en présence de voitures puis en traversant une fête avec des tentes au beau milieu des champs à 2000m d’altitude.

Arrivé dans la vallée, quelques kms entre plats et faux plats montants avant d’attaquer le col de Sestrières, assez roulant mais avec la chaleur et ayant déjà la Finestre dans les pates, c’est pas si facile.

Pause déjeuner à Sestrières puis c’est reparti pour 11km de vrai descente assez ventée puis 9km de vallée descente avant d’attaquer la dernière montée vers Sauze d’Oulx pour récupérer le véhicule: 6km d’ascension avec quelques passages à plus de 10%, de la chaleur et du vent. Au terme de 101km, 2800m de D+ et 5 heures de selle, il est temps de lacher le vélo, boire un dernier coup et reprendre le véhicule pour rentrer à Saint Raphaël avec pleins de magnifiques images en tête et la fierté d’avoir monté l’un des plus beaux cols d’Europe et certainement l’un des plus atypiques et des plus dur.

groupe sommet

6 commentaires

  • camilla

    Bravo a tous, super compte rendu

  • Erick..

    Merci Mika pour ce beau compte rendu , ça sera plus facile pour moi en 2019 équipé d’un 28 ! Bonne semaine à tous. Erick

  • manu_lopeznages@orange.fr

    Bravo à tous !!!!

    Et merci pour le compte rendu qui nous permet de suivre votre beau parcours.

  • Michael Lopez

    Merci Dominique. C’est noté pour Juin 2019! A bientot

  • Ronxin Dominique

    Bravo.
    Je l’ai pris en 2018 sur le paris Nice en voiture.

    Bilan:
    Un Motard a chuté, un véhicule a arraché son bouclier avant, et un autre y a laissé son embrayage.
    Pour ma part (Voiture ouvreuse) j’ai raclé plusieurs fois le dessous de la voiture.

    Préparez vous pour le prochain Paris Nice 2019 au moi de juin.
    Encore félicitations.

    • Ronxin

      Bravo.
      Je l’ai pris en 2018 sur le paris Nice en voiture.

      Bilan:
      Un Motard a chuté, un véhicule a arraché son bouclier avant, et un autre y a laissé son embrayage.
      Pour ma part (Voiture ouvreuse) j’ai raclé plusieurs fois le dessous de la voiture.

      Préparez vous pour le prochain Paris Nice 2019 au moi de juin.
      Encore félicitations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *