Les 3 Cols

22 et 23 Juin 2013, le compte rendu…

Les 3 Cols : Une boucle de 115km, 3300 m de dénivelé positif et prés de 50km de montée. De quoi se faire plaisir !

Arrivés à ALLOS, nous constatons, une température « frisquette » au départ et des nuages qui viennent masquer le soleil par moment.

Super ALLOS

 

Nous attaquons par le col des Champs côté Colmars. Chacun prend ses marques mais tous les participants veulent en découdre avec la montagne alors ça part vite dès le pied et les costauds Fred et Sébastien se détachent. Derrière, chacun monte à son rythme.

Le Col des CHAMPS

La descente est superbe et Louis mène le peloton en régional de l’étape. Arrivés dans la vallée, on repasse en tenu « été » et on repart en groupe vers la Cayolle. Dès le pied, la pente s’impose à nous et chacun monte à son rythme. Les (mêmes) costauds se détachent naturellement dans le superbe cadre de la source du Var. La pente se fait rude dans les derniers kilomètres et Jean décide de lever le pied. Au somment, un léger vent et un froid vif nous poussent à attendre les derniers au refuge.

Le refuge de la Cayolle

Au bas de la descente, le groupe s’arrête prendre un café ou un chocolat…chaud bien sûr !

Mais Philippe mets en place sa tactique, ne s’arrête pas et file vers le Col d’ALLOS. S’ensuit une crevaison dans les gorges (ah les boyaux…) Henri et Louis prennent un peu d’avance surtout dans le but de rattraper l’échappée. Au somment Philippe est aux anges !!! 1er et détaché, la tactique a marché !

A l’arrivée tout le monde est bien fatigué par ces 5h30 de pédalage en 1ére journée.

Après une nuit réparatrice, le petit déj est avalé goulument suite à un petit retard à l’allumage de « Franz ». Le ciel bleu azur et des températures plus clémentes accompagnent le départ du groupe direction Saint Raphaël, pendant que Christophe file reconnaître les cols de l’ Ubaye.

Mais le coup de trafalgar se prépare : Philippe va avoir droit à sa course poursuite pendant prés de 45mn pour finalement se retrouver seul devant le peloton qui s’était caché pour le laisser passer. Franche rigolade de la part de tous y compris de l’arroseur arrosé.

Franche rigolade...il a pas l'air d'être heureux tout de même !!!

Franche rigolade...il n'a pas l'air d être heureux tout de même !!!

 

Au fur et à mesure que nous descendons à travers la magnifique vallée du Verdon, la température monte et le vent forcit. Michaël assure la conduite de la voiture suiveuse. Après une pause déjeuner à Comps sur Artuby, le dernier tiers du parcours se fait dans la chaleur alors que Patrick bifurque pour rentrer à domicile.

Les voitures se font plus nombreuses confirmant le retour sur la côte. Après 140 bornes c’est « déjà » l’arrivée et la fin d’un beau WE de vélo et de convivialité de l’avis de tous les participants.

Compte rendu établi par Michaël.

 

[nggallery id=54]

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *